Partie 5 : Exploration de l’Énergie Subtile : Au-delà de la Biologie et du Métaphysique vers la Guérison

Ici, nous explorons les concepts sous-jacents de l’énergie subtile en psychologie énergétique, en dépassant les frontières de la biologie traditionnelle et de la métaphysique, et en se concentrant sur la guérison.

Comprendre le Fonctionnement de la Psychologie Énergétique

La psychologie énergétique, avec ses résultats souvent surprenants, soulève des questions cruciales sur son mécanisme d’action. Comment, par exemple, peut-elle prétendre traiter efficacement des affections telles que le SSPT en une seule séance, alors que des méthodes traditionnelles comme la TCC nécessitent généralement un traitement plus long ? Cette question représente un défi majeur pour l’acceptation de la psychologie énergétique dans la communauté scientifique. Les explications basées sur les méridiens, les chakras et les énergies perturbées suscitent souvent un scepticisme marqué. La psychologie énergétique, avec son vocabulaire et ses méthodes spécifiques, propose un paradigme radicalement nouveau et distinct.

Désensibilisation : Théories de Perturbation et de Résonance en Harmonie Corporelle

Les différentes techniques de la psychologie énergétique sont souvent considérées comme des méthodes de désensibilisation comportementale. La théorie originelle de Roger Callahan suggère que les émotions négatives sont causées par des perturbations dans le champ énergétique du corps, et que la stimulation sur des points méridiens spécifiques peut résoudre ces perturbations. Une autre hypothèse suggère que le principe de résonance est en jeu, un phénomène où différentes parties d’un système oscillent à une fréquence commune, renforçant ainsi mutuellement leurs fréquences d’ondes. Cela évoque l’expérience de Christian Huygens, l’inventeur hollandais de l’horloge à pendule, qui avait observé toutes ses horloges se synchroniser naturellement après un départ désynchronisé. Dans un corps sain, ce phénomène de résonance est présent et harmonieux.

Le Traumatisme : Comprendre et Traiter les Blocages Physiques et Énergétiques

Le traumatisme, selon James Oschman et Melinda Connor, n’est pas uniquement une perturbation énergétique ; il cause aussi des blocages physiques qui entravent la circulation libre de l’énergie et de l’information à travers nos tissus. Ces blocages nous font nous sentir stagnants, coupés et dissociés, à la fois physiquement et psychologiquement.

La stimulation, en plus de libérer les perturbations dans le domaine de la pensée, peut également éliminer ces blocages physiques dans les tissus conjonctifs. Cela restaure la libre circulation de l’énergie et de l’information, permettant ainsi à tous les oscillateurs de notre corps de retrouver leur état naturel de résonance harmonique.

Cet état de résonance, ou cohérence, se caractérise par une synchronisation des oscillations entre le cerveau, le cœur et les tissus. Il est associé à des sensations d’aisance, de détente, de bien-être, de bonheur et un sentiment de plénitude. Ces caractéristiques reflètent un état de santé globale et de fonctionnement optimal, tant sur le plan physique que psychologique. Cette perspective offre une vision intégrée de la santé, reconnaissant la complexité et l’interconnexion entre les aspects physiques et psychologiques de notre être.

Exploration Approfondie des Mécanismes de la Psychologie Énergétique

La notion de conditionnement comportemental, popularisée par Ivan Pavlov, est bien connue de la plupart d’entre nous. Ce concept, illustrant la façon dont nous associons continuellement des stimuli appariés, joue un rôle crucial dans notre apprentissage, une grande partie de celui-ci se déroulant inconsciemment. Nous apprenons par exemple à associer des stimuli dangereux à une réponse de peur dans l’amygdale, ce qui peut entraîner une réaction excessive face à des stimuli similaires. Les spéculations théoriques de David Feinstein, Ron Ruden et Jim Lane suggèrent que le tapotement ou le maintien des points d’énergie pourrait désensibiliser et déconditionner les souvenirs traumatiques. Ce processus inhiberait les substances chimiques du stress comme le cortisol et la DHEA, régulerait l’excitation limbique, stimulerait les endorphines et recâblerait rapidement les voies neurales – une illustration de la neuroplasticité en action. Les techniques de la psychologie énergétique, à l’instar de l’EMDR, semblent déclencher un mécanisme de retraitement inné où les individus se recadrent et se réajustent spontanément.

Évaluation et Comparaison de l’Efficacité des Modalités de Traitement

Bien que des preuves appuient cette hypothèse, en partie basées sur la recherche en acupuncture, les mécanismes spécifiques restent encore à être pleinement compris. Il est important de noter que les mécanismes exacts derrière l’efficacité de nombreuses thérapies cognitives et autres restent également un mystère.

Jusqu’à présent, la majorité des études sur la psychologie énergétique se sont concentrées sur l’efficacité, cherchant à valider et à mesurer l’impact des modalités de PE dans le traitement de troubles spécifiques. La prochaine étape dans la recherche consistera à mener des études comparatives, où les modalités de PE seront confrontées à des méthodes bien établies. Par exemple, une étude récente au Royaume-Uni menée par Thanos Karatzias, Theresa McGoldrick et leurs collègues a comparé l’efficacité de l’EMDR et de l’EFT dans le traitement du SSPT. Ils ont découvert que ces deux modalités étaient tout aussi efficaces. Leur analyse a souligné que l’EFT a généré d’importants effets avant et après le traitement, comparables à ceux observés avec l’EMDR, suggérant que certains processus et composants du protocole EFT facilitent la rémission des symptômes traumatiques.

Études Comparatives sur l’EFT et la TCC

Une autre étude en cours à l’Université Old Dominion, menée par Suzan Thompson et son équipe, compare l’EFT et la TCC lors des premières consultations de patients anxieux. À l’avenir, les chercheurs envisagent de mener davantage d’études sur l’efficacité de la PE dans le traitement du SSPT, de l’anxiété, de la dépression, des douleurs chroniques et des maladies psychosomatiques. Ils projettent également des études comparatives et de démontage pour élucider les mécanismes d’action spécifiques des méthodes de PE. Ces recherches sont essentielles pour une meilleure compréhension et une validation accrue de la psychologie énergétique comme outil thérapeutique efficace.


La Révolution Incroyable de la Psychologie Énergétique

Partie 1 : Structuration et Fondements de Crédibilité en Thérapie : Une Approche Méthodique – cliquez ici

Partie 2 : Entre Percée Révolutionnaire et Controverse dans la Psychothérapie Moderne – cliquez ici

Partie 3 : Découverte de l’harmonisation humaine via la stimulation énergétique, intégrant corps et esprit pour une guérison holistique approfondie – cliquez ici

Partie 4 : Pionnière d’une Nouvelle Ère en Médecine Holistique et Bien-Être – cliquez ici

Partie 5 : Exploration de l’Énergie Subtile : Au-delà de la Biologie et du Métaphysique vers la Guérison – cliquez ici

Partie 6 : Du Psyché à la Science : L’Évolution de la Psychologie de l’Étude de l’Âme à la Neurologie Comportementale : cliquez ici

Sources et Ressources : cliquez ici

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)