Thought Field Therapy® -TFT-

Aujourd’hui, je vous parle de La thérapie du champ mental ou Thought Field Therapy®

Comme vous le savez ou pas , je suis la seule à pouvoir enseigner la TFT dans les pays francophones, c’est assez pompeux , je reconnais

Du coup, j’en profite pour faire une série de vidéos grand public, que vous pouvez retrouver sur ma chaine YouTube

Et aussi, j’ai demandé à Joanne Callahan, la veuve de Roger, avec qui je me suis formée aux Etats Unis, de publier mes videos sur sa chaine avec les sous titres en anglais, comme quoi mon projet avance et à petits pas …

Créée par Roger Callahan à partir de l’acupuncture, la psychanalyse et la kinésiologie appliquée, la thérapie du champ mental soigne les troubles psychologiques.

la TFT, qui signifie en anglais par « Though Field Therapy » a été traduite en français thérapie du champ mental et en canadien thérapie du champ de pensée

la TFT a révolutionné le monde de la psychologie bien avant l’EFT, nous allons voir dans cette vidéo son origine puis ses spécificités et enfin pourquoi je l’utilise dans la méthode AGIS, et surtout dans le cadre de mes accompagnements Lyme ou maladies chroniques

Les origines de la TFT, la thérapie du champ mental

Au début des années soixante-dix, le président des Etats-Unis, Richard Nixon, était en visite officielle en Chine. Pendant son séjour dans ce pays, un des journalistes qui l’accompagnait a dû subir une intervention chirurgicale d’urgence. Pour toute anesthésie, les médecins chinois employèrent l’acupuncture qui, après cet événement extraordinaire, éveilla prodigieusement l’intérêt des occidentaux. Un peu plus tard, un psychologue californien, Roger Callahan, s’est demandé si le principe des méridiens ne pouvait pas être utilisé pour résoudre les troubles psychologiques. Ancien élève et collaborateur d’Albert Ellis, fondateur de la thérapie rationnelle émotive, il avait longtemps pratiqué la thérapie cognitive et comportementale, mais avec une certaine insatisfaction quant aux résultats obtenus. Il avait une patiente, appelée Mary, Mary Ford, qui souffrait d’une phobie de l’eau. Elle faisait sa toilette avec le moins d’eau possible et en ressentant, de toute manière, une énorme angoisse. Pour la désensibiliser et la libérer de sa peur de l’eau, Callahan eut l’idée de la convier à s’asseoir près de sa piscine, puis, face à l’appréhension qu’elle ressentait, lui a posé la question suivante : “Où est-ce que vous ressentez l’angoisse dans votre corps ?”. “Dans l’estomac”, répondit-elle. Le psychologue s’est alors souvenu qu’une extrémité du méridien associé à la peur se situait dans l’estomac et que l’autre extrémité se terminait à un point situé sous l’œil.

Il a donc demandé à sa patiente de penser à la peur de l’eau et de tapoter doucement, mais fermement, de manière répétitive, ce point situé sous l’œil. Immédiatement après s’être exécutée, Mary s’est mise à courir en criant : “Docteur Callahan, c’est parti !”. Il lui a demandé : “Qu’est-ce qui est parti ?”. “La peur de l’eau”, dit-elle en entrant résolument dans la piscine. Se rappelant qu’elle ne savait pas nager, le docteur Callahan s’est vivement alarmé. Voyant sa détresse, Mary lui dit : “Ne vous inquiétez pas, je n’irai pas là où c’est profond”, et elle a commencé à patauger dans l’eau en riant. Vingt ans après cette séance unique, Mary reste libérée de sa peur de l’eau. Pour Callahan, cette expérience a marqué le commencement de recherches plus poussées. Après avoir étudié la kinésiologie appliquée et approfondi ses connaissances en acupuncture, il a mis au point une série de protocoles destinés à traiter divers troubles émotionnels, ajoutant notamment d’autres points à son traitement de la phobie. Initialement, il appela sa méthode “Callahan Techniques”. Plus tard, son système de psychothérapie a été désigné par l’expression “Thought Field Therapy”, c’est-à-dire en français, “Thérapie du Champ Mental”.

Bien des années plus tard, La thérapie a été reconnue en 2016 comme étant un moyen thérapeutique ayant fait ses preuves. Elle est actuellement inscrite au registre de la SAMHSA (Substance Abuse and Mental Health Services Administration) aux Etats Unis

Pour ceux qui me connaissent , vous savez qu’en cabinet, j’utilise une méthode que j’ai appelée AGIS, qui signifie approche globalistique intégrative et spirituelle, qui permet rapidement de se libérer des peurs et émotions dysfonctionnelles.

Et j’utilise la TFT, et pour l’Utilisation de la TFT ?

Lors du processus de rééducation AGIS, certains traumatismes ou blocages affectifs peuvent s’exprimer sous forme d’images mentales, de réactions émotionnelles ou même des douleurs physiques telles que des tensions musculaires. Ces réactions sont tout à fait normales et signes d’un retour à l’équilibre nerveux au même titre que les bâillements ou la sensation d’euphorie, je suis amenée à stimuler les points chinois d’acupuncture par simple pression ou, par stimulation, j’utilise les algorithmes de la TFT, qui sont des circuits correspondant au type de réaction du client.

La TFT est un adjuvant à AGIS, Elle est intéressante pour permettre de passer certains caps avec plus de confort et de facilité.

Quelles sont les spécificités de cet outil et à quels courants se rattachent-t-elles ?

Callahan définit le champ mental comme un champ invisible associé à une pensée particulière et ayant un effet sur les émotions d’une personne.

Par exemple, quelqu’un qui souffre d’une phobie de l’avion peut ressentir de l’angoisse rien qu’en pensant à son prochain voyage par avion. Un sujet victime d’un traumatisme peut ressentir une détresse émotionnelle simplement en se remémorant l’événement en question.

Selon Callahan, ces émotions désagréables sont autant d’informations, condensées sous la forme d’énergies, qui perturbent le champ mental. Sa thérapie permet donc d’éliminer rapidement ces émotions, autrement dit de supprimer de telles perturbations énergétiques, par des tapotements sur des points des méridiens selon une séquence particulière. Cette méthode, bien qu’elle soit fondée sur une acupuncture qui date de plus de cinq mille ans, représente une véritable révolution et ne ressemble en rien aux thérapies conventionnelles, puisque la guérison, ici, ne passe pas par l’intellect mais par le système énergétique de la personne. C’est pourquoi la Thérapie du Champ Mental est classée dans le mouvement appelé “Psychologie de l’Énergie” ; mais, en réalité, elle relève à la fois de la physique quantique, de la biologie, de la psychologie clinique, de l’acupuncture et de la science orientale du système énergétique mental et physique.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :)